Menu

LES FORFAITS ADMINISTRATIFS SONT ILLEGAUX


Les forfaits administratifs facturés aux patients par les cliniques sont illégaux.

 

La Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de le confirmer en sanctionnant plusieurs dizaines de cliniques privées. Sont notamment visés les forfaits administratifs (10 euros ou plus) demandés lors de l'admission.

 

La DGCCRF rappelle que la loi a listé les services qui peuvent être soumis à facturation : chambre individuelle, TV, frais repas et d'hébergement pour un accompagnant... En dehors de cette liste aucun autre frais ne peut être réclamé y compris les "forfaits ambulatoires". Ce forfait couvre la collation servie lors d'une hospitalisation en ambulatoire ou l'assistance téléphonique du lendemain de l'opération.

 

Notre mutuelle Mutami avait, à plusieurs reprises, condamné ces facturations abusives. Vous pouvez désormais refuser de payer ces forfaits !